dimanche 5 mai 2013

plein soleil (froid) au palais de tokyo




il m'arrive un truc incroyable qui ne m'est pas arrivé depuis quatre ans, je suis sans les enfants !!!  on les a déposé ce matin au train pour le sud, ou nous les rejoindrons dans quelques jours. 
alors, c'est avec ce tout nouveau sentiment de liberté que nous nous sommes interrogés avec oliver... quelle expos voulions-nous faire sans enfant, pour enfin prendre notre temps et savourer les oeuvres.
j'avais envie d'aller à la fondation cartier, voir ron mueck :






mais je sentais qu'olivier trainait des pieds car il voulait aller au palais de tokyo voir l'expo "soleil froid" qui s'étend dans tous le palais, (excepté le dernier étage, dédié à chanel n°5 ou je vais aller faire bientôt l'atelier adulte). 
j'ai bien fait de l'écouter, c'est énorme. d'abord, on peut y passer des heures tellement il y a d'artistes exposés, tellement le palais est immense et totalement exploité, nous y avons passé 2 heures, sans piétiner et avons découvert des artistes formidables.
d'abord, le thème principal de l'expo avec l'art cinétique de julio le parc, qui propose des installations, des mobiles ou des sculptures lumineuses en mouvement, il faut entrer dans certaines installations, des panneaux de miroirs reflétés avec des lumières, se perdre dans des tissus aussi, c'est assez prodigieux.















et une video au passage:


video


mais il y a bien d'autres artistes en sortant de chez "le parc", françois curlet,






mais aussi les installations video de hicham berrada, artiste "scientifique" dont  le travail associe intuition et connaissance, science et poésie, il met en scène les métamorphoses d’une "nature" activée, chimiquement ou mécaniquement. c'est fascinant.

il y a encore plein d'autres choses, en sous-sol, une vidéo bizarre et très drôle d'un loup animé, chez joachim koester.

en fait, on peut y passer la journée, il y a une terrasse plein soleil pour déjeuner, une librairie qui regorge de trouvailles. le palais de tokyo est un lieu hautement fréquentable! 



sur la terrasse au fond à gauche un portrait de basquiat réalisé en scotch

1 commentaire: